Maquillage : le Strobing détrône-t-il le Contouring ?

strobing

Le Contouring a eu un véritable buzz avec les sœurs Kardashians, mais le Strobing reste la technique de maquillage la plus utilisée à travers les podiums pour l’automne / hiver 2016.

Les deux techniques de maquillage ont leur place, mais lequel fonctionnera le mieux sur vous? J’ai testé les deux techniques pour vous donner un large aperçu.

Let’s goo…

 

Le Contouring pour les nuls

C’est une technique utilisée pendant des années dans l’industrie cinématographique à Hollywood pour remodeler et affiner les visages des acteurs. C’est récemment que les Kardashians ont juste popularisé cette approche, mais n’ont pas créé le Contouring.

Le Contouring est l’art du maquillage, qui permet de sculpter la structure osseuse. Perso, je sélectionne minutieusement la poudre ou des produits de crème, qui présentent un couple de nuances plus foncées que la couleur de peau pour les appliquer dans les creux de mon visage, comme sous les pommettes ou la mâchoire.

Avec un bronzage naturel ou un mélange de tons plus foncés, un pinceau, je donne forme à une zone de mon visage et améliore ma structure faciale naturelle grâce à une application de maquillage subtile. Le secret de contourner est de créer l’illusion d’ombres imperceptiblement définies sur mon visage et de donner l’éclat aux yeux.

Les bases du Strobing

Strobing met en évidence l’approche HD et utilise uniquement la lumière pour améliorer votre visage, c’est le yin au yang du contour.

Pour le Strobing, j’utilise des produits réfléchissants sur tous les points hauts de mon visage pour créer un effet léger, lumineux et radieux. En étant une amatrice de maquillage, je trouve cette technique plus facile et flatteuse que de contourner. J’utilise le surligneur sur l’arc de votre front, le long de vos pommettes, au milieu de votre menton et vers le bas de votre nez.

D’ailleurs beaucoup de spécialistes du maquillage sont pro-strobing et déclarent que le Strobing offre une touche légère pour façonner le visage. Choisir les surligneurs réfléchissants de la lumière aide vraiment à rendre les pommettes jolies. Bonne nouvelle ! Cette application est la même pour tous les tons de peau, mais juste faire attention à votre sélection de couleur.

Mais si les cernes sont une préoccupation pour vous, appliquez le surligneur dans les coins intérieurs de vos yeux. Résultat : le visage semble plus frais, comme si vous étiez illuminé de l’intérieur.

Les faux pas à éviter : le scintillement ou l’effet pailleté chunky et le surligneur sur votre front.

 

Et voici une petite vidéo pour comparer les deux techniques : https://www.youtube.com/watch?v=AeuEL2jY-Nk

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *